Vin Bleu

Publié le par Charles Haskins

Le vigneron

Rien, sauf peut-être un amour de la terre hérité d’une longue histoire familiale, ne destinait un irlandais, fils et petit-fils d’éleveurs de vaches, né sous les brumes de l’île verte, à devenir un jour vigneron dans le Midi de la France.

Les collines plantées de vieux cépages qu’il rencontre lors d’un voyage de jeunesse en Toscane, leurs petites terrasses de schiste et de calcaire au milieu des châtaigneraies et la dégustation d’un Brunello di Montalcino, fruit de ces paysages, lui laissent un goût inoubliable.
Un détour par la France sur le chemin du retour qui se prolonge pour devenir définitif et une première expérience au contact du vin.
Des vendanges aux premiers travaux de cave en Provence, il travaille aussi dans un bar à vin, à l’exportation de vin vers l’Irlande puis devient stagiaire chez le caviste Jean-Christophe Estève à Paris.

Un jour, pas loin de ses 40 ans, ce producteur de films documentaires décide de vivre son rêve et de partir en quête de son endroit. Il trouve aux pieds des Cévennes un paysage encore empreint par la rudesse des montagnes que les châtaigneraies viennent adoucir. Le climat méditerranéen y est doux, les vignes épousent le flanc des coteaux et les cerisiers inondent la vallée.

L’accueil des habitants est chaleureux. Ils partagent leur expérience et leur savoir avec le débutant.

En 2001, avec cinq hectares de vignes, le travail de culture peut enfin commencer et en 2002, la première récolte est vinifiée à la cave.

En septembre 2003, le premier vin est mis en bouteille.

Les vignes

Les vignes se trouvent dans la haute vallée de l’Orb, entre Mons la Trivalle et Olargues, dans le département de l’Hérault, en Languedoc.

Il s’agit de 5 hectares orientés sud et sud-ouest, principalement plantés en Carignan, avec deux parcelles de Cinsault et de Grenache. Les sols sont schisteux et calcaires, en terrasse ou en forte pente, rendant toute mécanisation impossible. L’âge moyen des souches est de 40 ans, les vignes sont plantées à une densité de 4400 souches par hectare, formées en gobelet, la forme traditionnelle du Languedoc qui assure un ensoleillement maximal du feuillage, une surface foliaire idéale pour une bonne maturation du raisin. Les traitements sont limités au strict minimum. Des vendanges en vert ainsi qu’une taille sévère en hiver permettent de limiter les rendements et d’augmenter la qualité de la production.

La récolte est cueillie à la main. Depuis 2003, les raisins sont égrappés avant d’être mis dans les cuves ouvertes, qui permettent des pigeages réguliers pendant la fermentation, complétés par des remontages. Des macérations de 4 semaines sont la règle. Un vieux pressoir vertical permet un pressurage en douceur sans trop extraire les tanins durs.

Les vins sont mis en bouteille après un élevage d’un an en cuve avec les soutirages nécessaires. L’Oeillade bénéficie d’un élevage en barrique de plusieurs vins.

Les vins sont collés au blanc d’œuf - pas filtrés à la mise.

Ils reflètent le paysage où ils sont nés, parfois un peu rudes dans leur prime jeunesse, mais généreux après quelque temps en cave - ou simplement après un carafage.

Le Vin Bleu

Autrefois, le Carignan, l’un des cépages traditionnels du Languedoc, s’appelait le cépage bleu ». Ce premier vin d’un nouveau vigneron s’appelle le « Vin Bleu ».

Il se décline en deux cuvées :

Le Vin Bleu - Oeillade 2002 (étiquette verte): Vin issu de 100% de Cinsault, raisins non égrappés, vinifiés avec des levures indigènes, élevé en barriques de plusieurs vins pendant un an. Peu soufré et pas filtré.

Un vin fruité et léger, qui accompagne à merveille la cuisine d’été et les plats de charcuterie.

Le Vin Bleu - Carignan 2002 (étiquette rouge) : Vin issu de raisins de vieux Carignan à faible rendement (30 hl/ha), vendangé à la main et trié à la cave. Non égrappé, vinifié avec pigeages et longue macération. Elevé en cuve pendant un an avec un minimum de soufre. Mise en bouteille à la cave en septembre 2003.

Ce vin possède une couleur profonde, un nez de garrigue et d’épice. Sa une belle structure tannique en bouche souligne son aptitude à la garde. Dans sa jeunesse, un passage en carafe va l’aider à mieux déployer la richesse de ses arômes.

A servir à 16 °C pour accompagner des grillades de viande rouge ou des plats en sauce ainsi que des fromages à pâte cuite.

Tarifs (départ cave)

Vin bleu - Carignan € 6.00/Btl. / TTC

Vin bleu - Oeillade - Épuisé

Pour livraison et conditions de transport me contacter

Charles Haskins

+33 (0)679 02 14 62

Email

Publié dans le-vin-bleu

Commenter cet article

literature review 19/10/2009 12:23


Blogs are so informative where we get lots of information on any topic. Nice job keep it up!!
___________________

literature review


dissertation topics 17/08/2009 10:17

Blogs are so informative where we get lots of information on any topic. Nice job keep it up!!________________dissertation topics

Allison 18/01/2008 14:49

Hello,I live in Herault, and I am an amateur of wine, spending my best times in some caviste in Serignan (www.leflamantrouge.fr) I would really like to come and discover both your wine and domain. How and when can I reach itThanks in advanceAllison 0669105638